Aller plus loin, s’améliorer

IMG_5191

Ca fait un petit moment maintenant que je m’intéresse non plus à ma petite personne, mais à ce que je pourrais apporter à la communauté, à l’humain et au monde. Après deux ans de végétarisme, il me semble intéressant de pousser encore la réflexion, d’aller encore un peu plus loin. Il ne s’agit pas de se radicaliser : il s’agit d’être cohérent, et de ne pas faire les choses à moitié.

Cela touche plusieurs domaines :

La défense des animaux en fait partie, car je reste profondément convaincue que si nous traitions les animaux avec respect, nous ne pourrions infliger du mal aux autres êtres humains.

« Il n’y a aucun mérite à bien se conduire avec ses semblables.(…) On ne pourra jamais déterminer avec certitude dans quelle mesure nos relations avec autrui sont le résultat de nos sentiments, de notre bienveillance ou haine, et dans quelle mesure elles sont d’avance conditionnées par les rapports de force entre individus. La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. Le véritable test moral de l’humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu’il échappe à notre regard), ce sont les relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. Et c’est ici que s’est produite la faillite fondamentale de l’homme, si fondamentale que toutes les autres en découlent. »

L’insoutenable légèreté de l’être, Milan Kundera (p.420-421)

La défense, donc des êtres en détresse : les pays sous-développés sont concernés bien sûr, mais également ceux qui nous entourent, et ont besoin de notre aide. L’un n’empêche jamais l’autre, et aider dans tous les domaines me paraît au contraire d’une grande cohérence. Agir de manière à ce que la paix revienne me paraît être une préoccupation de plus en plus importante et urgente.

Défendre la planète, et donc agir, avec plus ou moins de militantisme, pour que l’écosystème soit préservé : sans planète, pas de terriens. On peut bien sûr rester préoccupé uniquement par aujourd’hui, ou par notre propre avenir : penser à celui de nos enfants, et de tous ceux qui viendront après, toujours plus nombreux, me paraît beaucoup plus cohérent également.

Au milieu de tout cela, il convient de faire de son corps le miroir de son esprit. L’expression « un esprit sain dans un corps sain » me parle énormément pour plusieurs raisons. La première est que tout ce que nous devons arrêter de consommer parce que c’est mauvais pour la santé, mauvais pour l’environnement, et seulement bon pour l’économie d’une poignée de pays déjà très riches, au détriment de beaucoup d’autres pays toujours très pauvres, et bien tout cela, nous devons arrêter de le consommer car cela rend le corps très laid, lui enlève sa santé. Cela va ensemble. Il en va ainsi pour l’huile de palme, et pour bien d’autres produits que nous consommons à outrance sans nous soucier de ce que cela nous inflige directement, et ce que cela a pu coûté à d’autres populations, humaines ou non.

Tout cela nécessite de se heurter bien souvent à beaucoup de gens, et parfois même à des amis de longue date. Il faut garder la tête froide, et entretenir un corps en bonne santé aide à y parvenir. Remplacer la graisse par le muscle, pour parler crûment, (et sans parler de body building) aide certainement à se sentir mieux dans sa tête, plus fluide et plus énergique.

Prendre du plaisir, voir du monde, c’est important aussi : en cela le voyage est irremplaçable. Il faut cependant savoir voyager. Faire du tourisme m’intéresse de moins en moins. L’idéal serait de faire de l’éco-tourisme, de partir visiter un pays oui, mais en en profitant pour aider les populations locales. Partir avec un organisme oui, mais à condition qu’il soit respectueux de l’économie et des populations locales, qu’il aide à créer de l’emploi et à préserver les lieux.

Tout cela contribue certainement à rendre une occidentale comme moi bien meilleure. Ces préoccupations peuvent paraître bien futiles, mais à la lueur de quelques lectures, de quelques partages, de quelques autres découvertes de grande importance, on finira certainement par se rejoindre sur quelques sujets.

Bienvenue sur mon nouveau blog, Aller plus loin.

Stéphanie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s