Le jour où le vélo a pris le dessus

J’y viens j’y viens. Il est évident que ceux qui me suivent auront compris qu’il s’est passé quelque chose d’important dans ma vie depuis décembre, pour que j’arrête de poster des articles ici, de faire mes compte rendus de course à pied en compétition, pour que j’arrête de poster mes progrès et des bonnes vibes… C’est qu’en fait, je pédale !

Grâce à mon ami Mathieu, que je ne remercierai jamais assez, j’ai acheté une monture pour faire des bornes et des bornes. C’était au mois de décembre. L’année dernière déjà, le vélo me titillait, et j’avais acquis un single speed que j’aimais beaucoup… mais qui me sciait les genoux quand il s’agissait de rentrer chez moi (y’a des côtes). Et puis j’avais envie de davantage qu’un trajet Maison/Bureau. J’avais envie de partir en randonnée vélo, et si possible, en rando sportive !

J’ai donc acheté Doudou. (Je sais, il faut que je lui trouve un autre nom). C’est un BMC taille 47 (pour les petits gabarits), qui ne pèse qu’à peine 8 kilos, équipé full 105 : ça, c’est la vraie nouveauté dans ma vie, une transmission au poil, qui ne craque pas, etc… Mais la plus grande nouveauté du truc… c’est que c’est un vélo de course/route, et que jusqu’à présent, la chose me faisait peur. Je l’ai reçu en novembre dernier, et 3 jours plus tard, j’ai fait de ride avec la marque Rapha, en compagnie de Pauline Ferrand-Prevot :

Capture d’écran 2018-06-20 à 15.04.52.png

C’était la première fois que j’utilisais un vélo de course, et j’ai fait 58,59 kms en 3h42 avec 760 m de dénivelé positif. L’astuce ? on m’a poussée dans les côtes ! Ce ride était mon tout premier et franchement j’ai adoré. C’était absolument génial. J’étais complètement novice et j’avais la ferme impression d’être le boulet du groupe, mais c’était ouvert et les gens ont été super gentils. Alors plutôt que de me décourager, ce ride m’a vraiment fait du bien et m’a poussée à continuer. Le bonus, c’est que Pauline est revenue sur l’arrière du groupe pour rouler avec les novices comme moi. C’était génial de sa part.

Capture d’écran 2018-06-20 à 15.09.33.png

Le finish était au Pop up store Rapha à paris, avec viennoiseries et café pour tout le monde, encore une fois très sympa même si mon vélo était déjà un petit budget en soi et qu’être dans un magasin affichant des prix comme les leurs, c’était un peu frustrant. :p

Sur ce premier ride, je n’ai pas pu monter d’un trait la Côte des Gardes à Versailles. Pour ceux qui connaissent c’est un morceau. Maintenant, je le fais tranquille. 🙂 Il y a donc eu du progrès en six mois, et ça fait bien plaisir. Je fais aussi 5 kilos de moins…

Allez, une petite photo de mon Doudou pour finir. :p Je reviendrai sur cette expérience avec le vélo, car j’ai fait plein de sorties depuis, avec les GOW dont il faut que je vous parle aussi, j’ai adhéré au Cyclo Sport de Pantin, et puis… j’ai également acheté mon « vélotaf » qu’il faut que je vous présente. Elle s’appelle Suzette… lol.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s